(Les retrouvés) Los encontrados

Miguel Ángel Alloggio

Texte intégral en castillan argentin

Disponible en version e-book et en version papier

Boutique >>>


LOS ENCONTRADOS, un roman policier aux nombreux assassinats délicieux, un hommage à Thomas de Quincey. Le récit est très court. Pour aller du début à la fin, il fait comme l’électricité lorsqu’elle tombe du ciel pour aller à terre empruntant le chemin le plus court, sans détours frivoles.

Une personne naît et son existence commence à se diluer à l’instar d’une goutte d’eau dans un fleuve formé de milliers d’autres existences. Nous pensons tous nous être perdus parmi les autres, mais le passé est indestructible et les conséquences nous ramènent toujours au destin que nous avions oublié.


Je me trouvais à Buenos Aires, dans une pension de la rue Carlos Calvo à deux pâtés de maisons de la Bibliothèque Miguel Cané. Après avoir lu De l’assassinat considéré comme un des beaux-arts et Les Confessions, j’ai eu l’idée de réécrire un des assassinats de Thomas de Quincey et de le modifier. J’ai écrit, pendant cette même semaine, d’autres crimes similaires. Deux ou trois ans plus tard, à Lyon, j’ai pensé à Los encontrados, dans lequel j’ai intégré les assassinats écrits à Buenos Aires. Je ne sais pas si je fais bien de le dire, mais je pense qu’il s’agit, avec OUTLAND, de l’un des livres les moins mauvais que j’ai écrits.

Miguel Ángel Alloggio